Auto-entrepreneurs, savez-vous remplir votre déclaration de revenus ?

Declaration de revenus des auto-entrepreneurs

Micro entrepreneurs, savez-vous remplir vos déclarations de revenus ?
Etes-vous imposés au versement libératoire ou alors à l’abattement forfaitaire ?
Quelles sont les cases à remplir en fonction de votre mode d’imposition ?
Voici quelques pistes…

En micro entreprise, vous êtes imposés à l’impôt sur le revenu. Mais vous avez le choix entre deux modes d’impositions : l’abattement forfaitaire ou le versement libératoire.

l' abattement forfaitaire

Concernant l’abattement forfaitaire : un abattement est une réduction de la base d’imposition, c’est-à-dire un pourcentage forfaitaire soustrait aux revenus qui sont normalement comptabilisé dans le calcul des impôts. Le pourcentage d’abattement n’est pas le même en fonction de l’activité de la micro-entreprise.

Pour ceux qui effectue de la vente de marchandise il y a un abattement de 71% c’est-à-dire que la chiffres d’affaires déclarés est de 29% ;

Un abattement de 50% pour les prestations de services donc il est déclaré que 50% du chiffre d’affaires effectués.

En ce qui concerne les professions libérales, l’abattement est de 34% donc le chiffre d’affaires déclarés correspond à 66% du chiffre d’affaires de l’année.

Dans tous les cas il y a un minimum d’abattement de 304€.

Il faut remplir le 2042 C PRO et on indique le chiffre d’affaires TOTAL. Pour ce cas il faut remplir les cases 5KO , 5KP ou 5HQ.

Le versement libératoire

Et le versement libératoire c’est comme le prélèvement à la source !
Quand on fait notre déclaration de chiffre d’affaires auprès de l’URSSAF un pourcentage supplémentaire est ajouté :

  • 1% pour la vente de marchandise
  • 1.7% pour la prestation de service
  • 2.2% pour les prestations libérales

 

ATTENTION ce versement est définitif et non remboursé !

ATTENTION on ne peut pas tous être éligible au versement libératoire :
Le Revenu Fiscal de Référence doit être de 27 520€ pour une personne, 55 040€ pour deux personnes, 82 560€ pour deux personnes et un enfant.

Pour bénéficier du versement libératoire il faut en faire la demande :
Soit le jour de la création ou dans les 3 mois qui suivent la création.
Après ces 3 mois : il faut en faire la demande avant le 30 septembre de l’année en cours auprès du centre de formalité des entreprises. Ce changement sera pris en compte le 1er janvier de l’année suivante.
Il y a un avantage à ce mode d’imposition : le paiement de l’impôt est lissé sur l’année en fonction du chiffre d’affaires, il n’y a donc pas de surprise en fin d’année.
Mais l’imposition est à partir du premier euro de chiffres d’affaires déclaré et il n’y a pas de remboursement. Il est donc important de faire des simulations d’impôt et de voir ce qui est le plus avantageux pour vous !
En ce qui concerne ce mode d’imposition les cases à renseigner sont les suivantes : sur la déclaration 2042C PRO il faut remplir la case 5TA ou 5TB ou 5TE.

Extrait d'une fiche d’imposition 2042 C PRO